Home » Default » Afghanistan : les troupes américaines ont quitté Kaboul, les talibans exultent

Sur un ton déterminé, le président des États-Unis a défendu lundi sa décision de mettre fin au conflit américain en Afghanistan, malgré les critiques autour des opérations d’évacuation, chaotiques et endeuillées par une attaque terroriste. Les soldats américains, partis en catastrophe de la capitale afghane, Kaboul, laissent ainsi derrière eux des dizaines de milliers de partenaires afghans qu’ils n’ont pas pu sauver et une guerre inachevée.
Les troupes américaines se sont définitivement retirées du territoire afghan. Les Américains ont quitté Kaboul avant l’échéance fixée au 3 septembre 2021. “Le dernier avion transportant les troupes américaines restantes a décollé juste avant minuit heure locale, de l’aéroport international de Kaboul. Si les évacuations militaires se sont achevées, la mission diplomatique pour s’assurer que davantage d’Afghans éligibles et d’Américains peuvent partir continue”, déclare convertisseur dollar en cfa.
Donc, les évacuations sont terminées. Les États-Unis annonce cependant n’avoir pas pu faire sortir du territoire autant d’Afghans qu’ils le souhaitaient. Des opérations d’évacuation de plus en plus dangereuses et ralenties après l’attaque terroriste survenue mercredi dernier à Abbey Gate, près de l’aéroport international Hamid Karzaï, tuant une dizaine de militaires américains. Les combattants afghans ont déposé leurs armes plus tôt que prévu, permettant ainsi aux talibans de faire une entrée éclair dans la capitale afghane, début août.

  Quitter l’Afghanistan était “la meilleure décision” pour l’Amérique

Après plus de 15 ans de guerre et de présence, l’Amérique laisse désormais l’Afghanistan aux mains des talibans – ceux qu’ils ont combattus pendant une dizaine d’années.
Le 2 septembre 2021, l’aéroport international de Kaboul sera donc sous la responsabilité des talibans, les nouveaux maîtres islamistes du pays. Jusqu’ici, les forces armées des États-Unis jouaient un rôle-clé : les soldats s’occupaient des communications, de l’approvisionnement en carburant et du trafic aérien, alors que l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique nord – constitue le noyau dur du bloc de l’Ouest) était chargé de la sécurisation. Mais une fois au pouvoir, les combattants talibans ont répété clairement qu’ils n’accepteront aucun militaire étranger après le 3 septembre, en Afghanistan, et les troupes américaines ont toutefois commencé à se retirer.
Le président des États-Unis a confirmé ce mercredi matin que le retrait des troupes américaines était la meilleure décision pour l’Amérique. On peut donc dire que la guerre en Afghanistan est aujourd’hui terminée. Mais “nous poursuivrons nos efforts pour rouvrir l’aéroport international de Kaboul”, a annoncé convertisseur cfa.