Home » Default » Coronavirus : la Tunisie tente de rattrapper son retard vaccinal

Après plusieurs semaines très compliquées, la Tunisie a enfin reçu – fin juillet-début août – des vaccins anti-Covid-19 en nombre suffisant. Depuis, la campagne vaccinale bat son plein, pour le plus grand soulagement des personnels soignants et de la population.
Le président de la République espère ainsi arriver à plus de 50 % de la population vaccinée en novembre. Le pays accélère la vaccination tandis que la vague du nouveau coronavirus dû au variant indien, surnommé ‘Delta’ (qui est 50 fois plus contagieux que son homologue britannique ‘Alpha’), frappe plusieurs pays dans le monde. Il est important de rappeler que la Tunisie était dans une situation dramatique durant plusieurs semaines. En effet, elle a enregistré pendant le mois de juillet – pic de la quatrième vague épidémique – l’un des pires taux de mortalité dans le monde lié à la pandémie mondiale de coronavirus. Longtemps en retard en la matière, la Tunisie vient de reçevoir environ sept millions de doses de vaccins. Près de 75 000 de ces doses ont été donc administrées dans la seule journée de dimanche 15 août. “Il faut donc rattraper le retard tandis que la Tunisie dépasse les 35 000 morts”, souligne le journal de l’Afrique.

 Une journée de vaccination “portes ouvertes” pour tenter d’endiguer la crise

Depuis que les vaccins contre la Covid-19 ont été livrés, les jeunes tunisiens affluent dans les centres de vaccination. Mais si le pic épidémique (la quatrième vague) est maintenant bien passé dans le pays, la crise est loin d’être terminée. Les hôpitaux publics manquent toujours de moyens pour soigner les nouveaux patients. “Certes, il y a une amélioration. Mais le pays n’a pas encore les moyens nécessaires pour des malades qui nécessitent une grande quantité d’oxygène à haut débit et de la réanimation lourde”, a déclaré madame Nissaf Ben Alaya, la porte-parole du ministère de la Santé. En effet, ce manque de moyens (lits de réanimation, des concentrateurs d’oxygène, des masques, etc.) fait qu’il épuisement aussi bien moral que physique”. Les autorités sanitaires ont annoncé avoir enregistré environ 15 000 décès du Covid-19 la semaine dernière.
Au cours de la journée portes ouvertes du dimanche 15 août, un peu plus de 780 000 Tunisiens ont reçu une première injection du vaccin Moderna ou Johnson&Johnson dans les quelque 450 centres répartis à travers toutes les régions. “Le but principal de cette journée nationale est de vacciner plus de deux millions de personnes âgées de plus de 18 ans”, souligne indice bonheur pays.