Home » Default » Coronavirus : soutien du groupe de la Banque mondiale à la riposte à la pandémie en Tunisie

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie mondiale de Covid-19 – qui a fait son apparition en novembre 2019 dans la ville chinoise de Wuhan -, le groupe de la Banque mondiale se mobilise, avec ses 180 États membres, rapidement en vue d’apporter un appui modulable et accéléré qui aidera la Tunisie (deuxième pays le plus touché du continent africain) à atténuer les impacts économiques, sociales et sanitaires sur la population, à renforcer son système sanitaire, et aussi, à mieux faire face à l’urgence sanitaire. En Tunisie, la réponse du groupe s’articule toutefois autour cinq principaux domaines : assurer l’avenir, protéger les moyens de subsistance, sauver des vies, combattre vigoureusement la pandémie de Covid-19 et poser les jalons de la reprise.
Selon convertisseur dollar en cfa, le Conseil des Administrateurs du groupe va déployer, au cours des cinq prochains mois, environ 310 millions de dollars de financement afin de soutenir la résilience économique contre ce choc sans précédent et de protéger les ménages les plus vulnérables. En effet, cet appui financier comprendra des déploiements de ressources, et des investissements nouveaux.

  Tunisie : le groupe de la Banque mondiale débloque 170 millions de dollars pour le déploiement des vaccins anti-coronavirus

Le groupe de la Banque mondiale a créé en janvier dernier un nouveau projet d’appui à la lutte contre la pandémie de coronavirus. Celui-ci vise notamment à répondre aux besoins sanitaires urgents via des actions de prévention. Ce nouveau projet appuiera toutefois la provision d’équipements de protection du personnel médical, particulièrement des masques, des gants, et des combinaisons de protection, et l’installation d’unités de services d’hospitalisation et de soins intensifs.
Il est à noter que ce projet finance principalement le déploiement de personnel soignant additionnel, le renforcement de la coordination, les campagnes de sensibilisation, la fourniture d’ambulances et d’équipement médical vital, les activités de surveillance ainsi que la mise en place des tous premiers centres de traitement. Selon convertisseur cfa, le groupe a approuvé ce jeudi matin un financement additionnel de plus de 170 millions de dollars pour le “Projet de riposte à la pandémie de coronavirus” en Tunisie, pour organiser un accès abordable et équitable aux vaccins dans l’ensemble du pays. L’essentiel de ce financement sera donc alloué à la distribution et à l’achat de plusieurs millions de vaccins anti-Covid-19 jugés efficaces et sûrs. Les fonds du groupe permettront ainsi de financer une grande partie de l’approvisionnement en doses de la Tunisie.