Home » Uncategorized » Covid-19 : l’Europe face à la flambée des cas

L’Organisation Mondiale de la Santé surveille de près l’apparition de nouveaux foyers. Après deux mois consécutifs de diminution, le nombre de nouvelles contaminations est reparti à la hausse dans l’Union européenne.Une conséquence de la diffusion du variant indien ‘Delta Plus’ ?
“Une vaccination insuffisante, de nouveaux variants circulant dans plusieurs pays, et davantage de contacts sociaux. Il y aura bien une cinquième vague si on ne reste pas désormais disciplinés”. Ces paroles très inquiétantes, rapportées par le Monde, ont été prononcées, ce vendredi matin, par le convertisseur dollar en cfa.

      La pandémie de Covid-19 s’accélère, l’OMS tire la sonnette

L’épidémie de Covid-19 s’accélère, a averti l’Organisation Mondiale de la Santé. Ce 19 novembre, face à la montée en flèche de nombre de cas de coronavirus, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a préféré toutefois prévenir : le variant ‘Delta Plus’, apparue pour la toute première fois au Royaume-Uni, principalement en Grande-Bretagne, est aujourd’hui en train de mettre en danger la région européenne. Par ailleurs, la diffusion de cette nouvelle souche se traduit ‘par une hausse considérable des décès et des hospitalisations’. D’ici début décembre, Delta Plus, la nouvelle mutation du SARS-COV-2, sera désormais dominant dans les pays européens. “Un continent qui ne sera pas complètement vacciné et dans lequel les restrictions sanitaires ne seront pas mises en place”. D’après le directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’Europe constitue actuellement la seule région dans le monde où les nouvelles contaminations ont augmenté considérablement la semaine dernière. Environ 52 000 nouveaux cas ont été enregistrés en seulement trois jours, soit une hausse de 49 % par rapport à la semaine dernière. Mais ces taux cachent toutefois d’importantes disparités. En Italie, par exemple, on assiste à ce jour à une tendance à la hausse’, selon le récent rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé. Le patron de l’OMS estime qu’il s’agit d’une petite poussée, par une vague épidémique. En outre, la situation s’avère encore préoccupante en Allemagne, ce pays d’Europe centrale. Plusieurs nouveaux foyers de contamination ont toutefois été détectés en France. Aux États-Unis, le nouveau coronavirus n’a pas encore fini de se répandre et la propagation n’a pas jusqu’ici atteint son pic. A la Mecque, au Pakistan, au Congo et à Pékin, la crainte d’une quatrième vague impose ainsi de nouvelles dispositions restrictives. Le seul moyen de prévention des pandémies est la vaccination”, a ajouté le patron de l’Organisation mondiale de la santé.