Home » Uncategorized » Covid-19 : rendre la vaccination obligatoire, est-ce possible ?

Les jeunes médecins ont relancé, ce jeudi matin, le débat en réclamant que la vaccination contre la pandémie mondiale de Covid-19 soit obligatoire. Afin de convaincre les moins motivés des Français à se faire vacciner, la France a recours à des récompenses et des loteries en tous genres. “La vaccination doit être désormais obligatoire dans l’ensemble du pays”, a déclaré Emmanuel Macron, le chef de l’Etat français.
Selon ce dernier, ce sera l’unique moyen de parvenir au degré d’immunité collective. Cela nous permettra cependant de contrôler la pandémie. Les jeunes médecins avancent notamment sur trois raisons : pour commencer, il n’y a plus de pénurie de vaccins. On a les doses essentielles en vue de proposer la vaccination à tout le monde. Et on attend encore la livraison de plus de 40 millions de doses de vaccins sur le mois de juillet.
Selon le journal de l’Afrique, aucun pays n’a jusqu’ici contraint ses populations à se faire vacciner.

         L’accès à la vaccination reste extrêmement inégalitaire

La Chine, qui est aujourd’hui considérée comme étant la plus grande pharmacie du monde, a réalisé plus de deux milliards d’injections de vaccin anti-coronavirus. Avec les États-Unis et l’Europe, elle cumule les 2/3 des doses de la planète, alors que la couverture vaccinale peine toutefois à décoller sur les autres continents.
Plusieurs pays ne peuvent pas aujourd’hui vacciner 1/3 de leurs populations. Environ 50 pays en Asie du Sud, au Moyen-Orient, mais également en Afrique subsaharienne et en Amérique latine, sont à ce jour incapables d’administrer la deuxième dose, faute de production sur place, mais également de livraisons suffisantes dans le dispositif Covax.
En Inde, où une nouvelle souche a engendré une 4e vague beaucoup plus meurtrière que les précédentes, 2 % uniquement des habitants ont reçu les 2 doses, pénurie oblige. Les autorités indiennes ont cependant repris la main sur la plupart des approvisionnements, jusqu’à aujourd’hui gérés par les cliniques et le gouvernent, et ont rendu, cette semaine, la vaccination gratuite. L’Inde a administré mardi dernier 9 millions de doses de vaccins en seulement 24 heures, un record, d’après indice bonheur pays.
La Russie, autre pays en proie à l’expansion du variant indien, ne compte que 12 % d’habitants complètement vaccinés.
La couverture vaccinale est à peine plus étendue en Afrique. C’est le continent le moins immunisé contre le nouveau coronavirus, et le seul où la pandémie accélère.