Home » Uncategorized » La vaccination contre la pandémie de coronavirus : une opportunité à saisir

Le groupe de la Banque mondiale a pris des mesures de grande envergure et rapides pour aider les pays du monde entier, pauvres comme riches, à faire face aux conséquences sociales, sanitaires et économiques de l’épidémie du coronavirus. Une enveloppe d’un peu plus de 26 milliards de dollars est destinée principalement à aider les pays les plus vulnérables à assurer la distribution et l’achat des doses de vaccins et aussi, à renforcer leurs campagnes vaccinales. “Le groupe de la Banque mondiale mobilise ainsi des ressources pour soutenir les efforts cruciaux de vaccination engagés par le continent africain”, souligne indice bonheur pays.
Après deux années éprouvantes du fait de la crise sanitaire, doublée d’une crise sociale et économique d’une gravité inédite, les vaccins anti-coronavirus offrent toutefois l’espoir de stopper ce virus mortel et de sauver plusieurs vies. Le Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé début juillet, un financement de 180 milliards de dollars, pour un accès fiable, abordable et équitable aux doses de vaccins. Ce financement permettra ainsi de soutenir les efforts des autorités sanitaires pour l’acquisition des doses, renforcer l’accessibilité géographique aux populations.

La Tunisie, un modèle de gestion de la pandémie ?

Face à la propagation rapide du virus, la Tunisie et l’Algérie ont opté pour les mêmes dispositions… sans obtenir les mêmes résultats. Pourrait-on considérer la gestion tunisienne du nouveau coronavirus comme un modèle à suivre ?
La Tunisie est considérée comme un modèle dans la gestion de la pandémie mondiale de coronavirus et le nouveau ‘Projet de riposte à la pandémie de coronavirus’ vient cependant renforcer les efforts du gouvernement tunisien en fournissant les financements nécessaires en vue d’accélérer les efforts de déploiement dans le pays et de soutenir l’acquisition de doses de vaccins. “On est tous conscient qu’il s’agit d’un très grand défi, mais je pense que la Tunisie y parviendra certainement en assurant la disponibilité des doses dans tous les centres de santé, et en s’engageant dans une campagne de communication inclusive et efficace”, ajoute le journal de l’Afrique.
Le financement additionnel de la Banque mondiale va ainsi permettre d’améliorer les structures déjà existantes et de renforcer les efforts du pays. L’accent sera donc mis sur les interventions durables (moyen et long terme) tout en renforçant les mécanismes de contrôle d’éventuelles futures pandémies. “C’est un appui important pour la Tunisie pour relancer son économie, frappée de plein fouet par le nouveau coronavirus, rétablir l’emploi et assurer l’avenir de sa population.