Home » Default » Ramadan 2021 : les prévisions du CEFR concernant la date du début du mois de jeûne

Selon le communiqué officiel publié par le Conseil européen pour la Fatwa et la Recherche, la date du début de ramadan 2021 serait le 13 avril prochain, d’après les calculs astronomiques. En effet, le Conseil a assuré dans son site officiel que suite à la dernière observation lunaire qui a fixé le début du mois de Chaabane, la nuit de doute serait le soir du 11 avril prochain.

Les calculs astronomiques

Selon le communiqué officiel du Conseil européen pour la Fatwa et la Recherche qui a été publié dans son site officiel, en prenant en compte les calculs astronomiques le croissant naissant marquant le début du mois de ramadan 2021 de l’année 1442 hégirien, ne serait visible que le 12 avril vers 2 h 31 minutes. Par conséquent, les fidèles de la communauté musulmane ne pourront observer le croissant à l’œil nue durant la nuit du doute. Ainsi, le premier jour du mois de jeûne serait le 13 avril, en France ainsi que dans les différents pays européens.
D’après les calculs, les autorités compétentes en Algérie ont affirmé qu’elles annonceront la date officielle du début du mois saint suite à l’observation traditionnelle du croissant naissant qui aura lieu durant la nuit du doute le 11 avril prochain.

Les mesures qui seront mises en place durant le mois de jeûne

D’après Mohand Idir Mechnane, le président de la Commission ministérielle de la Fatwa en Algérie, plusieurs rencontres et réunions ont eu lieu avec le Comité scientifique du pays afin de fixer les décisions qui portent essentiellement sur la tenue ou non des prières de Tarawih durant le mois de jeûne de 2021. Il est impératif de rappeler l’importance de la mise en place d’un protocole sanitaire lors de la tenue de ce culte religieux, afin de lutter contre l’expansion de la maladie virale. D’après le président de la Commission ministérielle, durant la prière de Tarawih un seul Hizb sera récité par l’imam dans les mosquées, limitant ainsi le temps de la prière.